Corinna Histoire de succès

Corinna

après

Corinna

avant

Profil

Nom

Corinna

Profession

Réflexologie Plantaire

Domicile

Losone

Age

41 kg

Avant

74 kg

Perte

12 kg

Après

62

Offres

Grâce à Weight Watchers, Corinna, 40 ans, est redevenue ce qu'elle était et peut de nouveau porter un pantalon de sa jeunesse. L'ancienne infirmière qui dirige aujourd'hui un cabinet de réflexologie plantaire, a retrouvée du tonus grâce à sa perte de poids, et a surmonté une légère dépression.

 

Corinna a ressorti récemment son ancien pantalon d'équitation. En l'essayant, elle a été submergée par un sentiment de bonheur : un sentiment de jeunesse, de liberté, comme quand elle se promenait à dos de cheval. Et un sentiment de reconnaissance envers sa vieille amie Anna qu'elle retrouve chaque été en Italie, dans la région des Pouilles. Anna, qui, à 50 ans est toute mince, se moquait chaque fois gentiment de Corinna qu'elle trouvait de plus en plus ronde. À l'été 2008, Corinna, qui affichait beaucoup trop de kilos pour sa taille (1,69 m), a promis à Anna, et à elle-même, de perdre enfin du poids. Anna s'est alors esclaffée : « Tu n'y arriveras jamais ! ». Mais Corinna a tenu bon : « Je me suis dit que c'était le moment ou jamais ! ».

 

La peur du régime

Fille d'une Bernoise et d'un Tessinois, née à Bachenbülach dans le canton de Zurich, Corinna vit aujourd'hui avec sa famille, son mari et leurs deux enfants Mattia, 8 ans, et Giada, 11 ans, à Losone (TI). Corinna dirige un cabinet de réflexologie plantaire, « La Gemma ». Elle est de nouveau pleine d'énergie. Elle se souvient avec fierté de l'année dernière, une année importante, lors de laquelle elle est arrivée deuxième à l'élection de « l'Adhérente de l'Année » 2009. Son surpoids s'était installé petit à petit, après la naissance de son deuxième enfant. Pourtant Corinna avait toujours été très sportive dans sa jeunesse, elle avait toujours eu une alimentation saine, son plus gros péché étant peut-être d'abuser un peu de la délicieuse huile d'olive des Pouilles. Jamais elle n'avait pensé faire un régime, car en tant qu'infirmière, elle n'en connaissait que trop bien les risques. En revanche, elle suivait régulièrement des cures de jeûne, plus pour retrouver la paix intérieure que pour perdre du poids. Son amie Anna a tout changé.

 

Une période de creux

Corinna – qui avait encore grossi depuis sa dernière rencontre estivale avec Anna – a cherché des informations sur Weight Watchers sur Internet et a commencé par consommer les produits Weight Watchers qu'elle trouvait dans les magasins Coop. Très vite, elle a perdu trois kilos, mais elle s'est aussi rendu compte qu'elle avait besoin du groupe pour poursuivre son amaigrissement. C'est alors qu'elle s'est inscrite à la réunion Weight Watchers la plus proche de son domicile. Elle se souvient de cette démarche comme d'un « soulagement ». Les résultats ne se sont pas fait attendre. Corinna a parfaitement intégré le système des unités ProPoints® et les kilos ont commencé à fondre dès le premier mois. Elle a ensuite connu une période de stagnation. « C'était déprimant », se souvient-elle. C'est avec l'aide des autres adhérents qu'elle retrouvait à la réunion et de son animatrice Christina que Corinna a réussi à remonter la pente. Ensuite, tout est allé très vite : tous les mois, la balance affichait deux ou trois kilos de moins. Sans aucun problème, sans aucun effort. Le poids diminuait, la joie de vivre et la confiance en soi étaient à la hausse. Dans la nouvelle cuisine de sa maison entourée d'un jardin – dans lequel elle fait pousser des légumes – Corinna et son mari Sandro, ingénieur informatique, ont redécouvert le plaisir de cuisiner. Moins de matière grasse, moins de glucides, pas de privation : les repas en famille respectent cette règle d'or. De temps à autre, il lui arrive encore de compter les unités ProPoints® pour s'assurer que sa propre sensation de satiété correspond bien à la valeur indiquée. Il y a bien longtemps que Corinna a atteint son poids idéal et qu'elle s'y maintient. Elle monte les escaliers sans s'essouffler, elle a retrouvé le plaisir de bouger, elle qui, adolescente, parcourait souvent en courant les kilomètres qui séparent Bachenbülach et Glattfelden. Aujourd'hui, elle se rend à pied à son travail, un trajet d'une demi-heure. Plusieurs fois par jour, elle fait l'aller-retour entre son cabinet et son domicile. Elle vient même de commencer une nouvelle formation de cinq ans en ostéopathie crânienne.

 

Plus d'audace, plus de créativité

Dans sa vie privée aussi, beaucoup de choses ont changé. Sa taille de confection est passée du 44 au 38. Récemment, elle a même enfilé par inadvertance une veste de sa fille Giada : « Et elle m'allait ! ». Côté mode, elle ose davantage les couleurs, elle s'est offert un jean étroit et elle attache moins d'importance à l'effet amincissant de ses vêtements qu'à leur effet sur elle-même : « La beauté ne vient pas de l'intérieur. Tout ce que l'on regarde avec amour et bon coeur est beau ». Elle a retrouvé son amour propre et ce qu'elle cherchait depuis longtemps : « La satisfaction intérieure ». D'ailleurs, outre le sport et l'équitation, elle a ravivé un autre rêve de jeunesse : elle écrit un roman policier. Meurtre sur le Monte Verità. Et Anna ? Qu'a dit la mince Anna de la « nouvelle Corinna » ? Elle éclate de rire. Elle a failli ne pas la reconnaître. Et puis, avec une pointe d'admiration dans la voix, elle a remarqué : « Je suis trop grosse, il faut que je maigrisse. »

 

Les astuces motivation de Corinna

Il est important de visualiser ses kilos perdus. On peut par exemple se les représenter comme des plaquettes de beurre empilées. Cela aide à consommer moins de matière grasse. 


backRetour

A propos de Weight Watchers

Vous trouverez plus d'informations sur Weight Watchers, nos services et notre programme sous:

Weight Watchers