Lizzy Histoire de succès

Lizzy

après

Lizzy

avant

Profil

Nom

Lizzy

Profession

Employée Commerciale

Domicile

Genève

Age

39

Avant

85 kg

Perte

29 kg

Après

56 kg

Offres

Une globe-trotter devient sédentaire

Il y a plus de deux ans que Lizzy s'est établie à Genève à son retour d'une mission bénévole en Éthiopie. Elle s'installe dans un nouvel appartement, commence à travailler pour une organisation de droits de l'Homme et décide de s'attaquer enfin à son problème de poids. Elle trouve auprès de Weight Watchers At Work ce qu'elle a cherché pendant des années : le soutien de personnes qui sont dans le même cas qu'elle, sur son lieu de travail même, pendant la pause déjeuner.

Pendant 20 ans, Lizzy, aujourd'hui âgée de 38 ans, a parcouru le monde entier et a vécu dans de nombreux pays. Elle a toujours conservé une constante dans sa vie : son problème de poids qui la poursuit depuis sa plus tendre enfance. Avec le recul, Lizzy, originaire d'Angleterre, considère que sa « relation » avec la nourriture est malsaine : pendant des années elle a navigué entre les régimes, le jeun et les crises de boulimie. À chaque fois qu'elle s'offrait une barre chocolatée entière, elle se promettait de ne manger que des fruits et légumes le lendemain. Ces plans n'ont jamais fonctionné, et Lizzy a continué d'être insatisfaite de son poids et de sa silhouette.

Les changements ne se font pas en un jour

« Aujourd'hui, quand je suis triste ou de mauvaise humeur, je n'ouvre plus le frigo, mais je me rends à mon club de sport, parce que je sais que je me sentirai mieux après. » Il lui a fallu du temps pour s'en rendre compte et assimiler ce processus. Lizzy considère que c'est là l'un des avantages du programme Weight Watchers At Work. « Quand on s'inscrit, c'est tout de suite pour trois mois. Ce délai est important pour qu'un changement de comportement puisse s'opérer. En outre, les réunions ont lieu en général à midi, et on est bien obligé de faire une pause déjeuner. Il ne faut pas plus de deux minutes à Lizzy pour se rendre de son bureau à la réunion, et elle n'en manque pas une, même pas sous le prétexte qu'elle n'a pas de temps. « J'y suis toujours allée, même quand je n'avais pas envie. Les jours où mon cours de français tombait en même temps, je changeais de réunion tout simplement ! » Entre-temps, la jeune femme s'est liée d'amitié avec son animatrice. Elles s'envoient régulièrement des SMS et se retrouvent pendant leurs heures de loisir. Lizzy trouve que l'engagement de l'animatrice est très important, « on ne peut adhérer complètement au programme que si l'on se sent compris. »

Le même style de vie – les mêmes défis

Lizzy considère que l'un des grands avantages du programme, c'est de se retrouver avec des collègues de travail qui sont dans une situation similaire et qui disposent eux aussi de peu de temps libre pour s'occuper de leur problème de poids. « Nous avons la même manière de vivre et des contextes identiques. » À la réunion Weight Watchers At Work de Lizzy, on parle anglais, car y assiste des personnes des quatre coins du monde. « Mais notre animatrice passe aisément d'une langue à l'autre. »

Depuis qu'elle est adhérente Weight Watchers, Lizzy s'est découvert une grande passion pour la cuisine. En général, elle emporte son repas à la réunion. Elle aussi a remarqué que le pack déjeuner de ses collègues avait diminué en quantité depuis le début du programme. Des crudités, de la salade de pâtes complètes ou des fruits coupés en morceaux font de plus en plus souvent leur apparition. Lizzy attache aujourd'hui de l'importance à une alimentation saine et à son bien-être. « Pendant ma mission bénévole en Éthiopie, par exemple, peu importait ce que je mangeais. Nous mangions ce qu'il y avait et je ne voulais pas dépenser beaucoup d'argent en nourriture. Développer une nouvelle relation saine à la nourriture est un processus de longue haleine qui ne prend en fait jamais fin », dit-elle. Il lui arrive encore de manger de trop grosses portions et de retomber dans les pièges d'antan. Dans ces moments-là, elle retourne à la réunion en tant que Gold Card Member pour retrouver son inspiration, comme elle le dit elle-même.

Quand on demande à Lizzy qu'est-ce qui a changé dans sa vie à part sa taille de confection qui est passée du 44 au 36, elle éclate de rire : « Depuis que j'ai maigri, je suis devenue coquette et mon armoire est pleine à craquer ! » Aujourd'hui, je porte des vêtements que je n'aurais absolument jamais mis autrefois. Lors de notre entretien, elle porte une minijupe en cuir très sexy, et ça lui est bien égal si ses choix vestimentaires lui valent parfois des regards étonnés de la part des gens. 


backRetour

Contact

Vous aimeriez avoir plus de renseignements sur nos différents services, contactez le service correspondant:

Link




A propos de Weight Watchers

Vous trouverez plus d'informations sur Weight Watchers, nos services et notre programme sous:

Weight Watchers